20
Sam, Juil
0 New Articles

Actualités Économiques et Business

Grid List

Ce vendredi 8 décembre 2023, la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) du Sénat a adopté à l'unanimité le budget 2024 du ministère du Patrimoine, du Portefeuille de l'État et des Entreprises publiques, d'un montant de 18,49 milliards Fcfa, lors de sa réunion à Yamoussoukro ce vendredi.

La Côte d’Ivoire a adopté depuis le mois de juillet 2023 un nouveau code des douanes.

La Politique nationale de gestion intégrée des frontières terrestres, aériennes, et maritimes (PNGIF-CI) de la Côte d’Ivoire sur une période de 10 ans coûtera au pays pour la première phase (2024-2028), soit cinq ans, la bagatelle somme de 444 440 000 000 FCFA.

Perspectives : Cette rubrique est un véritable outil pour le directeur financier ou le credit manager dans l'entreprise. Elle informe sur les moyens de paiement à utiliser et sur la façon de mener des actions de recouvrement.

Ces dernières années, la Chine a entrepris des investissements colossaux en Afrique. Cette puissance économique est présente dans de nombreux pays et surtout dans des secteurs variés.

Après la résolution de la crise post-électorale de 2010- 2011, la Côte d’Ivoire a vite retrouvé sa place sur le plan international avec le retour du siège de la Banque Africaine de Développement et l’installation de l’Organisation Internationale du Cacao à Abidjan.

Rencontre biennale instituée en 1997, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA) d’Abidjan, est aujourd’hui l’un des plus grands évènements agricoles de la sous-région Ouest-africaine, dont l’importance et l’intérêt tant économique que culturelle n’échappent à personne.

Le géant italien des hydrocarbures ENI a annoncé ce 28/08/2023 avoir démarré la production de pétrole et de gaz naturel du champ Baleine situé au large de la Côte d'Ivoire, moins de deux ans après sa découverte.

La Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (CCI-CI) a initié une série d'ateliers autour du thème '' la cybercriminalité en milieu industriel'' ce mercredi 26 avril 2023, au sein de l'institution à Abidjan-Plateau.

Finance

ONUDI - Employement for Youth

La CGECI - le patonat ivoirien, en partenariat avec l'Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB), l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), et l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), a donné le coup d'envoi de l'African Digital Week 2024 avec une conférence dédiée à la jeunesse portant sur les nouveaux métiers de l'industrie 4.0.

Tribune libre

Le projet de budget de l’Etat Ivoirien pour l’année 2024, s’équilibre en ressources et en charges à 13 720,70 milliards de FCFA enregistrant une hausse globale de plus de 17,3% par rapport au 11 694,36 milliards de 2023. Il repose sur une hypothèse de maintien du rythme de croissance économique avec un taux qui devrait se situer à 7,0% cette année et en 2024.

Publiée au journal officiel le 17 Octobre dernier, l’Ordonnance n° 2023-719 du 13 Septembre 2023 portant réforme des Impôts sur les traitements et salaires, pensions et rentes viagères à la charge des salariés entrera en application à compter du 1er Janvier 2024. Zoom sur les changements découlant de la réforme, le nouveau mode de calcul de l’impôt et les impacts sur la gouvernance fiscale des employeurs.

La Côte d'Ivoire a sollicité la Banque Africaine de Développement (BAD) pour le financement d'un nouveau programme: Programme de Production Alimentaire d'Urgence (PPUA).
Le financement du secteur agricole demeure largement insuffisant avec 3,2% des dépenses publiques contre 10% des engagements de Maputo de 2003.
La Côte d'Ivoire a importé 1.113.000 tonnes de riz en 2020, soit 50% de ses besoins, 105 214 tonnes de maïs et 694 176 tonnes de blé.
Le PPUA a été évalué par la BAD en juin 2022 par suite de la requête du gouvernement référencée 0582/MPD/CAB-00/CT-CA/arts du 08 juin 2022.
Le but du programme est d’amortir l’impact des chocs exogènes et de renforcer la souveraineté alimentaire du pays.
Ce nouveau programme en dit long sur l'efficacité de la politique publique agricole, en matière de sécurité et de souveraineté alimentaire, notamment l'efficacité du Programme National d'Investissement Agricole (PNIA) et du Plan National de Développement (PND) concernant le secteur agricole.
S'appuyant sur les documents du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA), le PNIA de première génération, mis en œuvre de 2010 à 2015, prolongé sur 2016, s'articulait autour de plusieurs objectifs stratégiques dont la sécurité et la souveraineté alimentaire de la Côte d'Ivoire.
Depuis 2016, le défi de la sécurité et de la souveraineté alimentaire est désormais un des axes couverts par le PND. Le PND 2016-2020 a pris en compte les objectifs à la fois économiques et sociaux de développement du secteur agricole au niveau national, selon trois axes dont la sécurité alimentaire et nutritionnelle, qui demeure importante à l'échelle nationale.
Selon vous, les politiques publiques agricoles visant la sécurité et la souveraineté alimentaire sont-elles vraiment efficaces?
Références:
- Rapport d'évaluation de projet du programme de production alimentaire d'urgence.
- Programme National d'Investissement Agricole de deuxième génération (2018-2025)

« Attention à la collecte de données », « Google nous surveille en permanence », « Les Gafa nous espionnent », « Nous sommes esclaves de ceux qui collectent nos données », peut-on entendre ici ou là, à l’occasion d’un verre entre amis ou d’une discussion de comptoir.